Comprendre la peur de gagner au tennis

tennis peur de gagner

Qu’est-ce que la peur

L’intérêt de connaître la peur de gagner au tennis

La peur est un phénomène naturel que chaque être humain connaît. Cependant, ce que la plupart des gens n’admet pas, c’est que la peur est en vérité une pulsion de l’ego. Une fois que cette chose est acceptée dans l’esprit d’une personne peureuse, il lui est plus facile de se concentrer sur sa vertu de courage que l’on possède tous en soi pour s’en défaire au mieux possible.

Essayons de comprendre maintenant ce que la peur de gagner au tennis signifie. Psychologiquement parlant, c’est tout simplement la peur de l’inconnu. C’est une anxiété créée par l’ego et qui, selon les personnalités, nous amène à la crainte du changement que pourrait apporter la victoire et qui ferait sortir tout sportif de son confort habituel. C’est une projection erronée de l’avenir.

L’anxiété provoquée par la peur pousse à l’incertitude à cause, justement, de cet avenir fictif fabriqué par le mental. Il en résulte que cette même incertitude se retrouve en soi et dans les mouvements du sportif et ne permet plus une coordination exacte de son talent athlétique.

 

Se débarrasser de sa peur de gagner

 Combien de fois avons-nous entendu les paroles des grands sportifs répétant avec insistance que c’est grâce à leur mental qu’ils ont réussi leur compétition. Il faut donc bien comprendre que pour gagner, il ne faut pas tout miser sur sa force physique. Bien au contraire. Il faudrait même peut-être commencer au moment où vous vous décidez à jouer au tennis, de chercher à comprendre votre volonté réelle d’y jouer. C’est un sport qui réclame beaucoup d’efforts physiquement et mentalement et ceci du fait de l’endurance qu’il faille avoir dans certains matchs. La plupart du temps, les gagnants d’un match sont ceux qui ont su résister nerveusement. Mais aussi, ce sont surtout ceux qui se sont préparés mentalement à la victoire.

Il faut donc par le biais d’un entraîneur ou par soi-même faire une introspection et rechercher au fond de soi-même le pourquoi de cette peur. Cela peut parfois être tout simplement un souvenir d’enfance qui n’a pas été digéré et qui vous ramène en arrière. Il vous suffira juste de chercher au fond de vous, au moment où vous ressentez cette peur, ce qui la provoque réellement et quelle est la part de votre instinct qui la réveille.

 

Conclusion

La peur est une fabrication de l’esprit. Selon les grands sages, elle est irréelle et rien ne la justifie. On pourrait dire tout simplement comme le disait Lao TSEU, « la seule peur que l’on doit avoir c’est d’avoir peur ». Évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais sachant que cela fait des siècles que tous les philosophes et les psychanalystes n’arrêtent pas de dire que c’est un phénomène inventé par notre psyché, il faudrait sans doute, lorsque vous rentrez dans un court, ne pas penser à la victoire, mais tout simplement vous focaliser sur l’instant présent. C’est certainement la meilleure façon de laisser la peur au vestiaire.


Laissez une annonce


 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up